COMMUNIQUÉ

Pour diffusion immédiate

Le long métrage documentaire La fin du néandertal peut maintenant être visionné sur Internet

Montréal, le 27 octobre 2009 – Pour qu’il n’y ait plus aucun obstacle à sa diffusion, le long métrage documentaire La fin du néandertal du réalisateur Bruno Dubuc peut maintenant être visionné dans le confort de votre foyer, c’est-à-dire directement sur le site web du film au https://neandertal.wordpress.com

Sorti le 25 juin dernier devant une salle comble au Cinéma du Parc (voir la section « projections passées » sur le site), ce film produit de façon complètement indépendante connaît un succès qui en a surpris plus d’un. Avec plus d’une quinzaine de projections publiques durant l’été et le début de l’automne, culminant avec un retour de 3 soirs au Cinéma du Parc les 2, 3 et 4 octobre derniers, le film a été vu dans toutes les ambiances imaginables : bar, café, loft, université, etc, mais également à l’extérieur dans des parcs!

Une distribution dans les présentoirs de « commerces amis » a aussi permis de distribuer plusieurs centaines de DVD que les montréalais prenaient gratuitement ou en déposant 1$, le prix coûtant d’un DVD.

Puis vint la campagne électorale. Déçu et profondément choqué par les révélations des dernières semaines minant l’intégrité et la crédibilité des partis de Gérald Tremblay et de Louise Harel, le réalisateur de La fin du néandertal a senti le besoin de lever tout obstacle à la diffusion de son film afin de faire connaître la seule alternative valable selon lui le 1er novembre prochain, le parti Projet Montréal de Richard Bergeron (http://projetmontreal.org).

Voilà pourquoi La fin du néandertal vient d’être mis en ligne sur Internet. Car ce film est un outil idéal pour comprendre l’émergence de cette formation politique. Durant plus de trois ans, le réalisateur a en effet suivi un groupe de citoyens et des membres de Projet Montréal qui tous deux travaillent d’arrache-pied pour que nos rues redeviennent des milieux de vie plutôt que les « tuyaux à faire passer les chars » qu’elles sont actuellement.

Considérant l’importance du vote de dimanche pour l’avenir de Montréal, ceux qui hésiteraient encore sont chaudement invités à visionner ce film pour découvrir un homme compétent, passionné et intègre, Richard Bergeron, et un parti fait de citoyens déjà résolument engagés dans l’amélioration de leur ville. Tout ça dans une démarche où le mot démocratie veut ici encore dire quelque chose.  

LA FIN DU NÉANDERTAL. UN PROJET POUR MONTRÉAL

Québec / Canada. 2009, 94 minutes. Réalisation : Bruno Dubuc. Animation : Chloé Germain-Thérien. Musique et mixage : Productions Le Bourdon.

Avec Richard Bergeron, Marianne Tassé, Patrick Morency et Christian Boulais.

Version originale française visionnable au https://neandertal.wordpress.com

 

-30-

 

Contact : Producteur / réalisateur :

 Bruno Dubuc  |  514-596-1017  |  bruno.dubuc@videotron.ca

 Autorisé par Jacques Boucher, l’agent officiel de Projet Montréal
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :